Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 14:26

Hors piste !
Avant que la nuit ne tombe, que les lumières ne s'éteignent,
que nous soyons plongés dans l'obscurité avant le spectacle,
mise au point sur un public CSP + pour découvrir, revoir (et se faire voir),
le travail de Xavier Veilhan featuring Sébastien Tellier, le chevalier en smoking blanc cassé.
Rien n'indiquait sur le programme la présence de ceux que l'on pourrait qualifier sans risque
de vedettes de la scène artistique hype et  parisienne du moment,
sans que cela n'enlève rien à leur talent respectif.
Leur apparition fit donc l'effet d'un pompom sur le gâteau.
Après les quelques secondes nécessaires pour remonter à la surface car Furtivo créé un passage dans une autre dimension, je m'interrogeai sur la qualité intrasèque de ce que je venais de voir et ce pour quoi je pouvais dire alors que je n'avais pas perdu ma journée.
Etais-je lucide ?
Aurais-je été autant enthousiasmée, portée, conquise par ce même travail si celui-ci avait été vu sur une chaîne de télévision, en prime time, présentée par Patrick S. ? Autrement dit hors contexte ?
J'étais la première à souligner la composition monochrome de l'assistance
alors qu'il n'y avait ni guest-list ni dresscode à l'entrée,
à ne pas être dupe du choix de la sélection des courts-métrages qui précédait le film
et en bonne Bourdieusienne, à savoir qu'il n'existe pas de miracle culturel en ce qui concerne la réception par un public d'une oeuvre quelle qu'elle soit,
en clair que l'on ne se retrouve pas par hasard un samedi soir au Centre Pompidou dans le cadre d'un festival hors piste qui prône "un autre mouvement des images"  et acheter des billets pour voir une oeuvre vidéo d'un artiste contemporain appartenant un cercle très fermé de la galerie Emmanuel Perrotin.

Alors quoi ?  

Est-ce mal ?

Est-il possible de faire abstraction de tout ce qui entoure une oeuvre d'art, qu'elle ne parle qu'à l'intime - hors des considérations de représentations sociales que l'on doit respecter sans en avoir l'air pour se / être déclaré apte à faire partie du sérail ?

Certainement qu'il a une part d'un snobisme mal assumé mais aussi revendiqué.
Certainement qu'il a cette volonté de ne pas être confondu avec ce que nous ne voulons pas être.
Certainement que nous aspirons à être sur la liste.

Mais le voyage fait sur ce bateau, ces frissons dans l'eau, cette musique dans les oreilles, ils n'ont rien à voir avec tout cela.


Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Vodka Lemoni
  • : Pas de justification. Pas de démonstration. Que des tripes avec du style et quelque élégance. Eviter de tomber dans le piège de l'egotrip "Miroir mon beau miroir". Sortir de l'éternelle fatalité "Vous êtes de ceux qui mettent leur orgueil dans ce qu'ils ne font pas" hein Simone. Et pour rendre à Patrick ce qui est à Patrick : "Il vaut mieux vivre avec des remords qu'avec des regrets" So, que la fête commence !
  • Contact

Recherche

Liens