Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 18:21
Après la première ivresse de la décennie, mise au point sur un passé un peu flou.
Dans lequel on ne distingue plus vraiment les choses.
Dépossédés de ce que nous étions hier.

Une autre dimension.
Une éternité.

Comme un film dont on ne retient que des détails, qui laisse sur les lèvres un goût d'inachevé.
Un film que l'on sait avoir vu, sans qu'il n'ait laissé de marque indélébile.
Et pourtant.

Prendre les voeux en prétexte alors.
Ne serait-ce pas la saison idéale pour se rappeler à leur beau souvenir ?
Réapparaître tel un fantôme.
Imaginer des retrouvailles en fanfare...

...

Et puis se résoudre, après tant de doutes, à évacuer la question.
Abandonner ce qui reste de notre enfance, de cette adolescence, que l'on fantasme aujourd'hui pour ne pas assumer ce temps perdu à nous construire, cette parenthèse de poussière sans véritable éclat.

Je ne l'appelerai pas.
Je guetterai parfois ses gestes sur la Toile, peut-être, car nous sommes encore amies, c'est écrit.
Je renoncerai à ce lien qui fut un moment si fort, qu'il est troublant qu'aujourd'hui il soit réduit au néant.

Je voudrais.
Je ne le ferai pas.
Trop tard.
Tenter un truc qui ne rimerait à rien. Se balancer un rapport d'activités à la face, un bilan de compétence, juger de nos réussites respectives et du chemin parcouru depuis ?

Je préfère laisser mourir de sa belle mort ce que nous avons vécu ensemble, il y a un siècle.

Car tout cela, au final,ne se résumerait-il pas à la peur d'être oubliée, 
de n'être personne et de ne laisser aucune trace ?

Je suis grande maintenant.

tumblr_ku35l9N9np1qz7lxdo1_500.jpg
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Vodka Lemoni
  • : Pas de justification. Pas de démonstration. Que des tripes avec du style et quelque élégance. Eviter de tomber dans le piège de l'egotrip "Miroir mon beau miroir". Sortir de l'éternelle fatalité "Vous êtes de ceux qui mettent leur orgueil dans ce qu'ils ne font pas" hein Simone. Et pour rendre à Patrick ce qui est à Patrick : "Il vaut mieux vivre avec des remords qu'avec des regrets" So, que la fête commence !
  • Contact

Recherche

Liens