Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 17:10

Entre des Fluokids trop jeunes pour mourir et des gamines qui jouent encore dans les jupes de Minnie,
quatre fille dans le vent décident d'aller se dorer la pilule au soleil, histoire de goûter à la fureur de vivre.
Sans foi ni loi, fauchées comme le blé mais débordantes d'idées, elles ne trouvent pas mieux que de faire
comme dans les films et de braquer le fast-food du coin pour se payer du bon temps sur la côte,
au prochain Spring Break. 

 

C'est une autre histoire que celle du trio suivi en Suisse, dans un appartement loué sur Airbnb,
qui ne sait cuisiner que des coquillettes pour les copines mytho qui croient comme chaque hypokhâgneuse,
avoir une love story à vivre avec Louis Garrel croisé un soir à la sortie d'un troquet ou le demi coûte un bras.

 

Quand les unes, accréditées, s'échangent leurs fringues siglées, se font rincées par la pluie pendant les festivités et se réveillent barbouillées après une fête trop arrosée pour oublier qu'elles ne sont plus des bad girls
- ou pire qu'elles ne l'ont jamais été - 
les autres pas encore majeures, portent exclusivement des bikinis H&M et des passe-montagnes customisés d'écussons Mon Petit Poney, repoussent les limites des jeux interdits, jusqu'à se faire coffrer pour la nuit,
et flirtent avec le blanc méchant loup en tarif de groupe.

 

Deux styles, deux ambiances mais à l'arrivée un comportement alimentaire déviant similaire
et un même lien de causalité pour une quête de spiritualité.
En clair, l'envie de chanter Britney Spears à Locarno, de rencontrer Franco au bar du TGV Lyria,
de manger ses pâtes avec du ketchup et les doigts et surtout, une fois n'est pas coutume,
d'échapper à la réalité, entourée de ses amies, car se sentant invincible et protégée.

 

spring-breakers2.jpg

Spring Breakers de Harmony Korine

 

lescoquillettes2.jpg

Les Coquillettes de Sophie Letourneur

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Vodka Lemoni
  • : Pas de justification. Pas de démonstration. Que des tripes avec du style et quelque élégance. Eviter de tomber dans le piège de l'egotrip "Miroir mon beau miroir". Sortir de l'éternelle fatalité "Vous êtes de ceux qui mettent leur orgueil dans ce qu'ils ne font pas" hein Simone. Et pour rendre à Patrick ce qui est à Patrick : "Il vaut mieux vivre avec des remords qu'avec des regrets" So, que la fête commence !
  • Contact

Recherche

Liens