Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 10:50
Comment échapper à cette réflexion quotidienne "Vie de merde" ?
Prendre un bouquin de philo dans le métro.
Ne pas avoir peur de s'y reprendre à deux fois, de ne pas comprendre au premier coup. Abandonner la lecture en diagonale et affronter le texte, mot par mot.
Une vraie bagarre avec des upercuts, des crochés du droit et des cordes qui rebondissent.
Insister pour faire entrer dans sa caboche deux ou trois phrases et répéter l'expérience jusqu'à cette brêche par laquelle entre la lumière.

Effet garanti.

La preuve :
" Pour penser, pars toujours de l'exception contraignante des vérités, et non de la liberté des opinions. C'est un principe ouvrier au sens suivant : il concerne la pensée comme labeur, et non comme expression de soi. Il cherche le processus, la production, la contrainte, la discipline, et non le consentement nonchalant aux propositions d'un monde."

Alain Badiou, Second manifeste pour la philosophie
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Vodka Lemoni
  • : Pas de justification. Pas de démonstration. Que des tripes avec du style et quelque élégance. Eviter de tomber dans le piège de l'egotrip "Miroir mon beau miroir". Sortir de l'éternelle fatalité "Vous êtes de ceux qui mettent leur orgueil dans ce qu'ils ne font pas" hein Simone. Et pour rendre à Patrick ce qui est à Patrick : "Il vaut mieux vivre avec des remords qu'avec des regrets" So, que la fête commence !
  • Contact

Recherche

Liens