Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 09:31

Tony Ray-Jones / Tripper Boat, Beachy Head, 1968

L'été sera culturel.

Pause sur Scarlett en pleine crise de nerds, les yankees à la porte de la ville et Clark Gable en élégant bad boy.
Répondre à l'invitation. Jeu de Paume dans une heure.

Tourner inlassablement à la recherche d'une place pour rendre à Decaux ce qui lui appartient.
Les Tuileries assiégées en ce jour chaumé.
S'engouffrer dans la foule en sueur, guettant le passage de ces hommes à deux roues.
Pas l'ombre d'un courant d'air. Des corps décharnés...C'est l'hécatombe dans les allées du roi.
Impudique farniente.

A l'intérieur, des murs peints pour l'occasion, du noir et blanc et de la couleur pour mettre tout le monde d'accord.
Démonstration subtile de cette égalité face à la vulgarité avec ou sans manière.

Et nous dans tout cela ?
Sommes-nous au-dessus du lot ? Comment aurions-nous échappé à cette fatalité ?

Pour conjurer le mauvais sort, restons branchés avec un Frappuccino à l'hibiscus.

L'été sera FRESH !
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Vodka Lemoni
  • : Pas de justification. Pas de démonstration. Que des tripes avec du style et quelque élégance. Eviter de tomber dans le piège de l'egotrip "Miroir mon beau miroir". Sortir de l'éternelle fatalité "Vous êtes de ceux qui mettent leur orgueil dans ce qu'ils ne font pas" hein Simone. Et pour rendre à Patrick ce qui est à Patrick : "Il vaut mieux vivre avec des remords qu'avec des regrets" So, que la fête commence !
  • Contact

Recherche

Liens