Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2013 5 22 /11 /novembre /2013 16:18

Les bras chargés de fleurs, nous sommes entrés dans l'église en te précédant.
Submergés par les regrets, les yeux noyés, le souffle coupé, nous avons avancé.
Nous avions froid. Nous avions peur de ne jamais te retrouver.
La veille, bleu dans ton costume, tu avais l'air satisfait de ta sortie.
Je t'ai trouvé idiot ainsi présenté.
Ta mère a coupé une mèche de tes cheveux.
J'aurais voulu t'engueuler.
J'aurais voulu t'embrasser.

Toi qui ne voulais jamais déranger...

Nous avons été sages, rassures-toi.
Nous avons écouté l'hommage feignant autant que nous pouvions l'ordre des choses.

A la fin, gerbant cette séance de prosélytisme et autant de bons sentiments qui n'avaient rien à voir avec toi, nous nous sommes promis de ne jamais te considérer comme un saint et de toujours t'aimer comme tu étais vivant.

Nous nous interrogeons sur les formes de ta renaissance.
Nous attendons les signes de cette nouvelle présence.

Ainsi, pour conjurer le sort et continuer à oeuvrer pour notre éternité, nous reste à programmer nos prochains week-end existentiels et groupés.

Paddy et Haribo pour communier.

Like a prayer

Partager cet article

Repost 0
Cha

Présentation

  • : Vodka Lemoni
  • : Pas de justification. Pas de démonstration. Que des tripes avec du style et quelque élégance. Eviter de tomber dans le piège de l'egotrip "Miroir mon beau miroir". Sortir de l'éternelle fatalité "Vous êtes de ceux qui mettent leur orgueil dans ce qu'ils ne font pas" hein Simone. Et pour rendre à Patrick ce qui est à Patrick : "Il vaut mieux vivre avec des remords qu'avec des regrets" So, que la fête commence !
  • Contact

Recherche

Liens